1. >Légumiz
  2. >Bonne résolution : cette année, je jardine !

Bonne résolution : plus de vert dans ma vie ! Et ça commence par...se mettre au jardinage. Pour créer son potager sans stresser, voici nos conseils pour débutants. Allez, quand vous lancez-vous ?

Nul besoin d’être un expert chevronné pour profiter des couleurs et des saveurs d’un joli potager. Pour bien commencer l’année, voici nos astuces pour débutants.

1) Déterminez le bon emplacement

Un potager ne s’installe pas n’importe où dans le jardin : les plantes potagères ont besoin d’un

espace ensoleillé et abrité du vent. Les professionnels conseillent souvent une orientation sud-

ouest, idéale pour obtenir de bons rendements. Évitez également de trop vous éloigner de la

maison, histoire de préserver votre motivation. Prévoyez un point d’eau à proximité pour

faciliter l’arrosage.

 

2) Choisissez des variétés adaptées à votre région

Ouvrez l’œil pour découvrir ce que cultivent les petits paysans locaux : la nature du sol et le climat sont fondamentaux pour le bien-être des plantes... et du jardinier ! Les légumes du « régime méditerranéen » se porteront naturellement à merveille dans le Midi. Dans le Nord de la France, il sera judicieux de semer en priorité des bulbes, légumes-racines ou encore légumes-feuilles. Pour jardiner efficacement, privilégions les variétés locales.

3) Misez sur les plantes faciles à vivre

Les plantes fragiles, ou nécessitant beaucoup de soins, risquent de vous décourager. Pour

commencer, préférez les végétaux solides et à bon rendement, comme les radis, les petits pois, les tomates (y compris les tomates cerises), les courgettes ou les épinards. N’oubliez pas les plantes aromatiques : ciboulette, romarin, coriandre, estragon et basilic sont peu exigeants… et délicieux.

 

4) Bichonnez le sol

Pas de potager généreux sans terre fertile ! Un sol nourri avec des matières organiques (compost mûr, lombricompost, fumier bien décomposé, terreau...), avant et pendant la culture, apporte aux végétaux les éléments nutritifs dont ils ont besoin. Traitez également la terre avec douceur quand vous l’aérez afin de préserver vers de terre et autres organismes vivants.

5) Semez au bon moment

Les premières journées douces et ensoleillées donnent certes envie de commencer les plantations, mais gare aux gelées ! Un coup de froid impromptu peut réduire tous vos efforts à néant. Pour éviter les déconvenues, consultez un calendrier de semis du potager adapté à votre

région, différenciant semis sous abri et en plein air. Certains jardiniers utilisent même un

calendrier lunaire pour optimiser le bien-être et la croissance des végétaux. À vous de jouer !

 

Rejoignez-nous