1. >Légumiz
  2. >Cuisiner les épluchures

Épluchures, fanes et feuilles fatiguées vont être sauvées des poubelles ! Avec un peu d’astuce, ce que l’on a naturellement tendance à mettre au rebut devient un trésor. Brocolis, petits pois et carottes vous dévoilent tout leur potentiel, bon pour le goût...et la planète.

Brocoli

On a tendance à n’utiliser que ses fleurettes, et à mettre son pied de côté. D’ailleurs, il n‘a pas vraiment de nom : certains le nomment trognon (bien qu’il ne faille pas le prendre pour une pomme), d’autres queue, voire tige. Quel que soit son nom, il est pourtant si bon ! Simplement coupé en petits morceaux, il peut plonger illico dans une soupe de légumes en train de mijoter. Sinon, pour le rendre plus tendre, mieux vaut le peler, à l’économe ou au couteau. Ensuite, tout est permis : râpé comme des carottes, découpé en dés et glissé dans une poêlée de légumes, ou même pour les accros des smoothies mixé avec des pommes et des framboises… C’est bête comme chou de ne plus le mettre de côté !

 

Petits pois 

On pense aux petits pois...et on oublie la cosse. Au printemps, quand les petits pois frais font leur come-back sur le marché, il suffit de penser à laver et sécher les cosses une fois qu’on les a écossés. Rissolées dans un peu d’huile avec un oignon, cuites dans le bouillon puis mixées et soigneusement filtrées, elles se transforment en délicieux velouté ! Cuites à la vapeur et passées au moulin à légumes, leur purée se marie très bien à une purée de pommes de terre ou de courgettes.

 

Carottes

Pelures et fanes répondent présentes ! Bien brossées et séchées, elles peuvent se glisser dans nombre de préparations. Pour les pelures, soupe ou tarte salée les accueilleront volontiers. Frites, elles seront bienvenues à l’apéritif, pour des chips qui changent ! Les fanes se glissent dans les veloutés, les pestos, les risottos et les quiches, une fois cuites.

 

Epluchures variées

Vert de poireau, feuilles d’épinards un peu jaunies, feuilles extérieures de la salade, branches de céleri, tiges de fenouil, fin de salade en sachet, fanes et épluchures de navet ou de betterave : congelés au fur et à mesure, ils peuvent ensuite se transformer en bouillon parfumé. Il suffit de les recouvrir d’eau, d’ajouter herbes et aromates (gousse d’ail, thym, romarin, gingembre pelé, épices), de saler et de porter à ébullition. Laissez frémir 30 mn à découvert, puis laissez infuser 30 mn. Filtrez et utilisez pour cuire des pâtes, un risotto, préparer une soupe

Rejoignez-nous
🎁 Grand Jeu De Noël 🎁 Cette Année On Se Transforme En Père Noël : Tentez De Remporter 1...