1. >Légumiz
  2. >5 façons de participer à la préservation des abeilles

Le nombre d'abeilles chute dramatiquement en France et dans le monde. Envie d'agir ? Quelques gestes simples permettent de contribuer quotidiennement à leur protection.

1. Favour natural treatments in the garden

Si vous possédez un jardin, un potager ou même quelques pots sur un balcon, renoncez autant que possible aux traitements chimiques (pesticides, insecticides, désherbants...) et misez sur les méthodes naturelles, par exemple le désherbage manuel. Si un traitement d'urgence s'impose, appliquez-le quand les plantes ne sont pas en fleurs ou le soir, lorsque les abeilles sont moins actives.

Les plantes dites « mellifères » ou « nectarifères » produisent du nectar et du pollen en quantité et de bonne qualité, répondant aux besoins alimentaires des abeilles : coquelicots, lavande, pissenlits, origan, tournesols, bleuets, chicorée... Si vous avez du gazon, ne le coupez pas à ras et laissez les fleurs comme les pissenlit ou les trèfles blancs s'y épanouir. Les spécialistes conseillent même de préserver dans le jardin une zone en friche afin de la transformer en refuge de biodiversité.

3. Eat honey and products respectful of bees

Vous appréciez le miel ? Achetez-le chez des apiculteurs locaux afin de soutenir leur activité. Sachez aussi que le label « Bee Friendly » identifie les produits agricoles respectueux des abeilles et des pollinisateurs. Il concerne pour l'instant trois secteurs : la viticulture, les fruits et légumes, les produits laitiers (cherchez le logo sur les produits).

4. Pamper the bees

Hébergez-les en fabricant un simple abri : il les protégera en cas de besoin, notamment pendant l'hiver. Aménagez également un point d'eau, pas trop profond pour éviter les noyades et doté de zones pour que les abeilles puissent se poser. Pensez aussi à lutter contre les frelons asiatiques, redoutables prédateurs, en signalant la présence de nids à la mairie de votre commune.

5. Set up hives – even in unexpected places

Vous pouvez installer des ruches chez vous si vous disposez de beaucoup d'espace, ou bien participer à un projet collectif. À Labenne, par exemple, l'usine Bonduelle est nichée au cœur d'une magnifique réserve naturelle. Ses salariés ont créé une jachère de fleurs et, pour que les abeilles puissent vraiment profiter de ce formidable garde-manger, ont installé neuf ruches. Elles sont gérées avec l'aide d'une apicultrice, récoltes de miel à la clé !

Rejoignez-nous