1. >Légumiz
  2. >8 outils pour bien jardiner

La culture de légumes au potager exige beaucoup d'attention et... de bons outils ! Petite sélection de solutions pour se faciliter la vie.

1. Le matériel d'arrosage

Un tuyau permet d'effectuer les gros arrosages, surtout si le jardin est grand, mais l'arrosoir à jet de pluie reste utile pour irriguer de façon plus précise.

2. La brouette

Pour transporter plantes, sacs de terre, feuilles mortes, compost, récoltes abondantes ou petit matériel, rien de tel que la bonne vieille brouette, à utiliser sans forcer sur le dos. Pour les petits espaces, un simple seau (solide !) prend le relais.

3. Le sécateur

Il est indispensable pour effectuer des coupes nettes et précises (récolte de certains légumes, taille des petites branches...). Mieux vaut le nettoyer régulièrement avec de l'alcool pour éviter de propager d'éventuelles maladies d'une plante à l'autre.

4. Le râteau

Le râteau n'a surement pas dit son dernier mot ! Comme son nom l'indique, il sert à ratisser, c'est-à-dire à nettoyer la surface de la terre tout en l'égalisant afin de la préparer aux semis. Cailloux et débris ne lui résistent pas ! Après les semis, il est aussi utilisé pour « plomber » ou « damer » les graines couvertes de terre, en appuyant avec le dos du râteau cette fois.

5. La grelinette

Inventée dans les années 1960 par un certain André Grelin, celle que l'on appelle également « aérofourche », « fourche écologique », « bio-bêche » ou « bio-griffe » permet d'aérer et de décompacter la terre sans enfouir ni asphyxier les micro-organismes de surface. Munie de dents très tranchantes et de deux manches faisant levier, elle préserve aussi le dos du jardinier.

6. Le semoir

Pour réussir à tous les coups des semis réguliers et bien répartis, ni trop serrés, ni trop clairsemés, vive le semoir ! Il en existe plusieurs modèles, du petit semoir manuel au semoir à roues, à choisir en fonction de son budget et des nécessités du potager. Un outil à ne pas négliger car il n'est pas facile de semer la juste quantité de graines, surtout quand elles sont petites.

7. Le transplantoir

Cette petite pelle à manche court permet de mettre en terre les petits plants et les salades. On l'appelle aussi « truelle à main ».

8. Les tuteurs

Certains légumes, qui se développent en hauteur ou doivent supporter une charge importante de fruits, ont besoin d'être « aidés » par des tuteurs. C'est par exemple le cas des tomates ou des aubergines. À dénicher en jardinerie ou à fabriquer soi-même pour faire des économies !

Rejoignez-nous
Hervecuisine Est Allé À La Rencontre De Valentin, Un De Nos Producteurs Partenaires Pour D...
28