1. >Legumiz
  2. >La rotation des cultures cest quoi et quoi ca sert

On entend souvent parler de rotation des cultures sans vraiment savoir ce que c'est. Voici l’essentiel à connaître sur cette pratique classique au potager, qui permet d'obtenir des légumes sains et un sol de bonne qualité, et qui aide à préserver la biodiversité. Une technique valable aussi bien dans un potager domestique que pour des cultures à plus grande échelle, comme celles qui fournissent les légumes pour les produits Bonduelle

L'alternance au programme

La rotation des cultures consiste à ne pas cultiver deux années de suite une plante, ou plutôt une famille de plantes, sur une même parcelle du potager. Concrètement, on change chaque année le plan du potager et pour les cultures à plus grande échelle, on change le plan des parcelles entières. Ainsi, les agriculteurs-partenaires de Bonduelle évitent de cultiver une parcelle deux années de suite avec les mêmes légumes, pour donner à leur terre le temps de se régénérer. En langage technique, on parle aussi d'assolement.

Pourquoi faire ?

La rotation des cultures a plusieurs avantages :

·      Réduire la propagation des parasites. De nombreux parasites (bactéries, virus, champignons)  spécifiques à tel ou tel légume sont coriaces : ils restent dans le sol d'une année sur l'autre. En déplaçant la plante, on perturbe leur cycle de vie, limitant ainsi leur propagation sans avoir besoin de pesticides pour les éradiquer.

·      Préserver le sol. Les familles de légumes n'ont pas toutes les mêmes besoins. Elles prélèvent dans le sol des éléments nutritifs spécifiques, à différents niveaux de profondeur selon leur système racinaire. Si on n'alterne pas, le sol risque d'être considérablement appauvri au bout de plusieurs saisons. Sa structure même peut être impactée. De plus, certains légumes sont particulièrement gourmands, quand d'autres, comme les légumineuses, ont au contraire l'avantage d'enrichir naturellement le sol.

En pratique

La rotation des légumes se prévoit selon un plan pluriannuel, qui compte généralement 3 ou 4 ans. Le plan du potager s'établit en alternant de façon optimale 4 groupes de végétaux :

·       Les légumes-graines ou légumineuses (haricots, fèves, pois...), qui enrichissent la terre en azote, et que l'on appelle aussi de ce fait « engrais verts ».

·       Les légumes-feuilles (salades, choux, épinards, poireaux...), qui ont besoin d'un sol riche en éléments nutritifs et dont la plupart aiment particulièrement l'azote.

·       Les légumes-racines (carotte, betterave, navet...) et bulbeux (ail, oignon, échalote...), plus ou moins exigeants, qui puisent leurs nutriments en profondeur.

·       Les légumes-fruits (tomate, aubergine, courgette...), qui sont plutôt gourmands.

Une exception : les légumes vivaces ou perpétuels (asperges, artichauts...), qui peuvent rester sur la même parcelle pendant plusieurs années !

Rejoignez-nous