1. >Legumiz
  2. >Mesclunjeunes pousses comment ca pousse

On adore la douceur et la variété du mesclun et des jeunes pousses ! Faciles à vivre en sachet – il n'est même pas nécessaire de les rincer –, ces tendres salades peuvent également être cultivées à la maison, avec ou sans potager. Des salades aussi faciles à déguster qu’à cultiver.

Mesclun ou jeunes pousses ?

Mesclun et jeunes pousses constituent d'agréables alternatives à la batavia ou à la feuille-de-chêne, mais savez-vous quelle est la différence entre les deux ? Les jeunes pousses, ce sont tout simplement de tendres feuilles de salade récoltées alors qu’elles sont encore de petite taille. Et dans le mesclun, il y a des jeunes pousses – récoltées avant la maturité de la plante –, mais pas seulement ! Ce mot d'origine provençale qui signifie « mélange », est en effet le nom donné à l'assortiment d'au moins 5 sortes de jeunes pousses et de feuilles de plantes potagères qui se consomment en salade. Il aurait été inventé par des moines du monastère de Cimiez, à Nice.

La composition et les couleurs varient selon les variétés cultivées, les producteurs et les marques de mesclun prêt-à-l'emploi. Bonduelle propose ainsi un mesclun constitué de pas moins de 10 variétés : jeunes pousses (laitues rouges et vertes, épinards, red chard), roquette et cerfeuil (2%).

Du mesclun pour le potager

Pour les jardiniers, le mesclun est facile à cultiver à partir du printemps, d'abord sous abri (février-mars à mai environ), puis en pleine terre et à l'ombre ou mi-ombre (à partir de mai-juin). Le sol doit être frais, fertile et bien arrosé. La culture au balcon est possible, dans des tables de culture ou des grandes jardinières, avec des billes d'argile sous le terreau pour éviter que l'eau ne stagne au niveau des racines.

Le fait d'échelonner les semis et les récoltes permet de profiter du bonheur du mesclun plus longtemps. Les feuilles se récoltent tout simplement au fur et à mesure des besoins, avec des ciseaux pour ne pas arracher les racines. Plusieurs légumes peuvent être semés selon les envies et le calendrier : jeunes feuilles de laitue (batavia, frisée, scarole, feuille de chêne...), chicorées, mâche, épinards, pissenlit, cerfeuil, cresson, pourpier, certaines betteraves, certains choux... Il existe aussi, en jardinerie, des mélanges tout prêts.

En pot : les jeunes pousses

À mi-chemin entre les graines germées et les mesclun, les jeunes pousses sont décoratives, pleines de vitamines et faciles à cultiver en pot, sur une terrasse, un balcon ou même un rebord de fenêtre. Elles n'ont pas besoin d'être semées dans une grande quantité de terre, puisque 5 cm de terreau suffisent, disposés dans des jolis pots, des plats en verre ou même des contenants de récupération.

Côté variétés, la plupart des plantes potagères dont les feuilles sont consommables peuvent être cultivées pour leurs jeunes pousses, coupées avant maturité : salades, épinards, choux, roquettes, radis, betteraves, cresson, pois, moutarde, blettes, herbes aromatiques... Choisissez des graines destinées à cet usage. Huit à quinze jours après la plantation, récoltez et dégustez !

Rejoignez-nous