1. >Légumiz
  2. >Les légumes racines

Parties souterraines et comestibles de certaines plantes potagères, les légumes-racines sont de nouveau à la mode. Mais connaissez-vous tous leurs secrets ?

Autrefois, il était surtout reconnu pour ses propriétés médicinales (lutte contre les douleurs dentaires, guérison de la mélancolie...) et non gustatives. Le céleri-rave, ce légume aux notes de noisette, n'est devenu un légume courant en cuisine qu'au XIXe siècle. Aussi bon cru que cuit, il fait des merveilles en rémoulade, avec une mayonnaise bien moutardée – à dénicher en barquette chez Bonduelle pour les envies irrépressibles

Ce légume-racine, abondamment consommé pendant la Deuxième Guerre mondiale, a un goût très net d'artichaut. Il s'agit du… topinambour ! Ce légume cabossé aux apparences rustiques, le topinambour se distingue par une chair très fine aux arômes d'artichaut. Il est délicieux à la vapeur, en purée ou en gratin.

Merveilleuse carotte ! Le plus facile à vivre des légumes, disponible chez Bonduelle sous forme râpée, surgelée ou en conserve, est orange depuis...La Renaissance. La carotte était connue pendant l'Antiquité, mais elle était surtout blanche, jaune ou violette. La variété orange, plus savoureuse et moins fibreuse, n'est apparue qu'au XVIe siècle en Hollande sous l'effet de sélections.

Incontournables du mezzé libanais, les pickles croquants et acidulés de ce légume rustique affichent un rose vif appétissant. Ils sont préparés avec une belle quantité de...navets ! Au Liban, les navets roses sont un peu les équivalents de nos cornichons. Marinés au vinaigre ou lactofermentés dans une saumure, ils doivent leur couleur à la présence de betterave en petite quantité.

On appelle aussi « navet fourrager », « chou navet » ou « chou de Siam » ce légume de la saison automne-hiver qui se consomme aussi bien cru que cuit. Il s'agit du...rutabaga ! Parfois confondu avec le navet, le rutabaga, dont la chair est jaune, se cuisine comme la pomme de terre. À l'image du topinambour, il a nourri les populations affamées en période de guerre.

Rejoignez-nous