Une salade au caractère fort

La roquette cultivée (Eruca sativa) est une plante annuelle très aromatique, à la saveur poivrée, appartenant à la famille des choux, les Brassicacées (brassicaceae). Ce goût typique provient des isothiocyanates qui stimulent l’appétit et la digestion. Elle existe à l’état sauvage (Diplotaxis tenuifolia), vivace, surtout dans le sud de la France et peut être confondue avec le diplotaxis fausse roquette (Diplotaxis erucoides), appelée roquette blanche. La vraie roquette cultivée offre des feuilles plus tendres et au goût plus doux que ses cousines sauvages. Source de vitamines (B9 et C), elle est riche en calcium (chose rare pour un légume). Son huile végétale est utilisée en cosmétique.

Au jardin

Depuis quelques années, la production de roquette cultivée se développe au niveau mondial et en France car elle est de plus en plus appréciée dans nos assiettes. Sa culture est très facile et demande peu d’entretien. Semez les graines de roquette en place, du printemps à l’automne, et toutes les 3 semaines pour ne pas réaliser qu’une seule récolte. Attention, la plante étant très sensible à la chaleur, elle a tendance à monter en graines très vite en été. Réalisez ses semis dans un coin frais et mi-ombre du potager. A noter que la roquette cultivée préfère les sols bien drainés et peu riches, comme la roquette sauvage qui pousse près des vignes ou des zones incultes.

Les meilleures recettes à la roquette

Dégustez la roquette avec des tomates du jardin, de la mozzarella, des figues fraîches, une bonne huile d’olive et du vinaigre balsamique, c’est délicieux ! Transformez la roquette en pesto à mélanger avec des pâtes, du riz ou à tartiner sur du pain avec du fromage. Pour faire comme les italiens, ajoutez une poignée de roquette, des copeaux de parmesan, du jambon de Parme et de l’huile piquante sur les pizzas tout juste sorties du four, c’est tellement beau et gourmand ! Vous pouvez réaliser une salade de roquette bourrée de vitamines et de protéines en la combinant avec des pois chiche ou du blé tendre, du parmesan et des tomates séchées. Elle supporte très bien la cuisson, en soupe, en gratin avec d’autres légumes. Plus simplement, ajoutez-en une poignée au dernier moment dans une jardinière de petits pois et de carottes, une omelette ou une salade de pommes de terre nouvelles encore tièdes.

Inscrivez-vous à la newsletter
Bons plans, inspiration culinaire et un peu de culture !