L’un des meilleurs fruits et légumes pour notre santé

Croquant, fondant, savoureux, le haricot est le légume vert apprécié de tous ! Il forme des fruits (gousses) fins, longs et fermes, de couleur verte, violette ou jaune (les fameux haricots beurre). Au potager, ils sont assez faciles à cultiver, mais demandent avant tout du soleil et un sol bien frais. En semant après les Saints de Glace (mi-mai) et jusqu’en juillet, vous obtiendrez un bon niveau de production qui s’étalera jusqu’en automne. Les haricots extra fins, les très fins et les fins sont en réalité des signes de maturité. Comme bon nombre de fruits et légumes, la teneur en fibres des haricots augmentera avec le temps, ce qui est un bon point pour notre transit.

Peu importe son niveau en cuisine !

Avant de cuire les haricots verts, il convient de les équeuter. Ensuite, plusieurs options de préparation s’offrent à vous. La cuisson à l’eau bouillante avec un peu de sel dans une grande casserole (10 à 15 minutes), à la vapeur (10 minutes) ou à l’étouffée dans une petite quantité d’eau avec pourquoi pas un bouillon de légumes. Une astuce pour conserver la couleur verte des haricots verts : immergez-les dans un saladier d’eau froide qui permet de fixer la chlorophylle. Si vous souhaitez les conserver plus longtemps, pensez à la congélation qui leur va bien. Il suffit de les blanchir 5 minutes puis de bien les égoutter. Les haricots verts donnent des résultats bluffants en cuisine. Une fois cuits, ils sont exquis revenus à la poêle avec du beurre, de l’ail, du persil, du sel et du poivre. Un plat simple qui fait le régal de bon nombre d’entre nous !

Aussi bons chauds que froids !

En Italie, on ajoute aux haricots verts en fin de cuisson des noisettes grillées, du parmesan ou d’autres herbes comme le basilic, et on les déguste avec des pâtes (trofie), du pesto et des pommes de terre tièdes. En Asie, on cuisine les haricots verts dans un wok avec des nouilles, des fruits de mer ou du poulet et de la sauce soja. Ils se mangent bien chauds avec des escalopes de veau ou de volaille, du jambon, des œufs, des petits légumes (carotte, céleri, ail). Enroulés dans une tranche de lard fumé ou de jambon cru, ils accompagnent avec brio un rôti de bœuf. Utilisez-les comme mouillettes pour des œufs à la coque ! Ils s’apprécient aussi également froids. Par exemple une salade de haricots verts du jardin servie en quantité remporte toujours du succès lors de barbecues ou de grandes occasions. Les haricots peuvent se décliner en sucré-salé avec des fruits comme la fraise, le melon, la pastèque ou l'ananas.

Inscrivez-vous à la newsletter
Bons plans, inspiration culinaire et un peu de culture !